Give me the right to hold you…

give the rightStudio one rules ! Certes, j’énonce là une évidence. Mais voici un classique qui constitue une sérieuse preuve du bien-fondé de cette assertion. 

Ce sont les Heptones qui en 71 commettent cette merveille dont je vais te parler. Sur le macaron, l’auteur dénoncé est Leroy Sibbleslead vocal du groupe, génial musicien, et, sans exagérer, pierre angulaire de la musique jamaïcaine, si l’on considère l’ensemble de son oeuvre. Une épaisse ligne de cuivre ouvre la chanson, relativement simple, hyper-efficace. L’oreille est accrochée immédiatement. Puis, viennent ces breaks, 4 grands coups qui saccadent le rythme et insufflent à chaque frappe un nouveau départ dans la chanson. En fond, la guitare Studio One tricote (allez, je mets une pièce sur Ranglin). Un riddim si excellent qu’il fut repris et popularisé plus tard par Leroy Smart pour Wreck up my life, ou par Dennis Brown pour Children of Israel …Mais ne t’y trompes pas cher lecteur, Studio One did it first! La partie vocale, c’est du Heptones certifié hallal : un lead vocal magistral et des harmonies millimétrées qui se rejoignent sur un poignant “Give me the right to hold you… cause I’m your maan”. La crème du trio vocal.

Alors, Studio One rules : convaincu ?

Advertisements

3 thoughts on “Give me the right to hold you…

  1. Cocorico, le “coq sonne” de Brentfoard toujours en ligne de mire chez toi.. Excellent morceau. Tu connais d’autres studios sinon? :LOL:

  2. I identify a lot with Heptones! It’s like the body and the soul is the meeting of Light! Congratulations Jerem, excellent work. By: Vitória Toni

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s