Mixtape #8

Real-HMV-dog

Qu’est-ce que la musique ? AHA ! Tu ne t’y attendais pas à celle-là, en cliquant sur le lien que la charmante multinationale (Facebook ou Google, soyons clair) t’as indiqué, et qui t’as conduit ici. C’est l’une des questions que se pose le professeur Bigand, dans son ouvrage Le cerveau mélomane, dont j’aimerais vous parler brièvement. Le professeur Bigand est un enseignant-chercheur, contrebassiste, titulaire de la chaire Musique-Cognition-Cerveau. Autant te dire que ce n’est pas Jean-François Copé.

84245118

A la question ‘Qu’est-ce que la musique ?’, prof’ Bigand et ses collègues (c’est un ouvrage collectif qu’il dirige) proposent une réponse : la musique est un langage. Killers Without Fillers ne reculant devant rien, je m’en vais citer Kant pour affiner : “La musique est le langage des émotions”. Merci Manu. Et c’est vrai qu’elle en possède toutes les propriétés : syntaxe, grammaire, tonalité, phrase musicale, paragraphe, mouvement. J’en passe et des meilleures. D’ailleurs, les zones du cerveaux activées par la parole et la musique sont sensiblement les mêmes. A ceci près qu’à la différence des mots, que le cerveau remet dans l’ordre, trie et classe, la musique est comprise instantanément. La fameuse prosodie dont je vous parlais déjà dans ce post…

APBProsodie

Le livre, bien sûr, ne s’en tient pas là, et rend compte intelligiblement (pour des néophytes comme toi et moi) de l’état de la recherche sur les effets de la musique sur le cerveau. On y apprend par exemple le rapport existant entre mémoire et musique – ceux qui connaissent mon toc pour retenir le nom des chansons rigoleront. On y interroge la place de la musique dans nos sociétés, tristement reléguée à une vulgaire activité ludique. Et autres réjouissances de ce type. Mais si c’est l’analogie linguistique que j’ai filée, c’est à dessein : aujourd’hui j’ai le plaisir d’amener à vos oreilles un objet musical de qualité. Alors, trêve de mots, foin de bavardages : suspendons les hostilités verbales et roulons-nous dans des chants sans les nommer. Tout ce qu’il y a à comprendre vous est expliqué, par des notes, dans ce mix livré par un fin connoisseur de la chose crépitante originaire des montagnes françaises : Timi, c’est à toi

Skatalites – Tribute to Nehru – Randy’s
Gaylads – I love the reggae – Soulbeat
Delroy Wilson – Riding for a fall – Musik City
Errol Dunkley – King & Queen – Jackpot
Joe White – I’m gonna get there – Opportunity
Stranger Cole – Crying every night – Baron’s
Burning Spear – Call on You – Coxsone
Delroy Wilson – One One – Coxsone Pre

Advertisements

One thought on “Mixtape #8

  1. La musique se dérobe lorsqu’on essaie de la saisir …Quelques éléments de réponse à ta question avec Antoine Hennion, la passion musicale.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s