Lloyd Charmers Special

Comme t’as pu le remarquer, ou pas, le dernier post sur ce blog date du 27 janvier. Un sympathique cocktail de flemmardise, de manque de temps, d’énergie et de “j’ai rien à dire” , m’a tenu éloigné presque deux mois du clavier qui me sert de stylo. Et puis, j’étais occupé à changer le monde. On peut pas tout faire en même temps.

killers-without-fillers-2-lloyd-charmersDepuis février, Killers Without Fillers s’est incrusté sur United Reggae, et y livre une fois par mois des mixtapes thématisées. La dernière me tient particulièrement à cœur, et c’est pour vous en parler que je réactive cette feuille de choux ; il s’agit d’une mixtape d’une heure, 100% Lloyd Charmers.

De tous les héros méconnus de la musique jamaïcaine, Lloyd Charmers est selon moi l’un des plus cruellement sous-estimé. De son duo de ska The Charmers, au lancement de son label Splash, en passant par la formation des Hippy Boys ou sa participation au trio The Uniques (avec Slim Smith et Jimmy Riley, rien que ça) Lloyd Charmers est impliqué, d’une façon ou d’une autre, dans un nombre incalculable de merveilles. Voici donc une heure de musique Charmers-related qui, je l’espère réhabilitera l’artiste à vos oreilles. Car enfin : même si “l’œuvre” dans son ensemble est moins consistante que celle de Coxsone ou Duke Reid, l’apport de tous ces producteurs “de second plan” (avec autant de guillemets que nécessaire) genre Rupie Edwards ou Lloyd Charmers (voyez fallait vraiment des guillemets) est hyper important à mes yeux. Le reggae ne serait pas le reggae sans tous ces seconds couteaux (ne voyez rien de péjoratif dans cette formulation). Et pardon my french, mais pour la suite, et la tracklist, il faudra lire in english

lloydcharmers2Je profite de l’occasion pour intégrer ici la première mixtape que j’avais produite pour United Reggae : ‘Your love is a game’, 30 minutes pour voir comment l’on parle d’amour en Jamaïque. La réponse : comme partout ailleurs. Mais avec un skank.

Et puis tant que je vous tiens, je vous envoie vers l’une des autres contrées où je poursuis mes aventures musicales : RF8, une nouvelle plate-forme en ligne de Radio France qui, en somme, vous donne accès depuis votre canapé à l’immense collection de la Discothèque Nationale (+ de 400 000 disques) triée par de gentils contributeurs. La dernière playlist que j’ai conçue a pour thème Cleopatra, et les nombreuses chansons qui font référence à la reine antique. Si le sujet ne vous inspire guère, vous pouvez aussi cliquer sur mon blase en haut à gauche, et trouver mes autres playlists telles que La Jamaique avant le Reggae ou This music got soul.

J’en ai fini de l’auto-promo honteuse. Musicalement vôtre.

Advertisements
Posted in Mix

2 thoughts on “Lloyd Charmers Special

  1. Pingback: Du Reggae avec de l’harmonica dedans | Killers Without Fillers

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s